Installer Ubuntu Landscape

tbowan , aryliin

13 mai 2019

Lorsqu'on commence à cumuler les machines, leur maintenance devient fastidieuse. Nous allons voir comment installer Ubuntu Landscape afin de gérer facilement son parc de machines Ubuntu.

Au fur et à mesure de nos besoin, nous avons installé de plus en plus de services sur nos serveurs (IPBX, gitlab, NAS, sites web…). Et pour bien faire les choses, nous avons choisi de faire 1 machine = 1 service. Pourquoi ? Parce qu'en cas de compromission, une seule machine est touchée1 .

Et pour qu'une machine ne soit pas compromise, la maintenir à jour est essentiel2. C'est à ce moment là que Landscape prend tout son utilité. Il va permettre de gérer facilement en un seul coup œil et un seul clic tout un parc de Ubuntu.

Installation

Landscape est proposé en trois versions : Landscape SaaS, Landscape On-premises et Ubuntu Advantage.

La version qui nous intéresse est la version Landscape On-premises. Il s’agit de la version standalone de Landscape qui peut s’installer sur son propre réseau. Les autres versions sont des services vendus par Canonical. La version On Premises permet de gérer gratuitement jusqu’à 10 machines.

L’installation se fait sur un serveur Ubuntu qui sera dédié à Landscape (on se rappelle, 1 machine = 1 service !!). Je vous passe l’installation du serveur Ubuntu. Ce qu’il faut savoir, c’est que Landscape s’installe facilement à l’aide de ces 3 commandes :

sudo add-apt-repository --update ppa:landscape/19.01
sudo apt-get update
sudo apt install landscape-server-quickstart

La première ligne ajoute un PPA (Personal Package Archives). Landscape ne faisant pas parti des dépôts officiels de Ubuntu, il faut ajouter explicitement son dépôt afin de pouvoir l’installer.

La deuxième ligne met à jour la liste des fichiers disponibles dans les dépôts APT. Puisque nous avons ajouté un dépôt, il est nécessaire de mettre à jour cette liste.

Enfin, la troisième ligne installe Landscape sur le serveur. Il s’agit de l’installation dite quickstart. Celle-ci permet l’installation rapide et facile de Landscape. La documentation recommande cependant de ne pas utiliser l’installation quickstart pour des infrastructures de plus de 500 clients.

Le seul élément à configurer lors de l’installation de Landscape est postfix. Il vous faut alors sélectionner alors la configuration de postfix compatible avec votre propre infrastructure. En cas de doute, sachez qu’il est possible de reconfigurer le tout en utilisant la commande

sudo dpkg-reconfigure postfix

L’installation terminée, on peut accéder à l’interface de Landscape en tapant l’url de la machine dans un navigateur.

Première connexion

Le certificat étant autosigné, cela provoque une alerte dans le navigateur. Vous pouvez ajouter une exception tout de suite, et configurer vos propres certificats plus tard. En ajoutant une exception de sécurité, on peut accéder à l’interface web de Landscape. Celle-ci demande de créer le premier utilisateur. Celui-ci sera d’office l’administrateur de Landscape.

page d'accueil

page d'accueil

Suppression des statistiques

Si vous êtes comme nous et que vous n’appréciez pas que vos données soient envoyées, même s’il s’agit de statistiques ou de rapports de bugs, il est possible de configurer Landscape pour empêcher l’envoi.

Pour celà, cocherz la dernière case de la page Settings permet d’éviter cet envoi de données.

settings

settings

Ajouter des alertes

Il est possible de configurer des alertes, pour être prévenu, par exemple, lorsqu’il faut mettre à jour un pc, ou le rebooter… Pour cela, dans l’écran d’accueil, cliquer en bas sur Configure Alerts ou en haut sur Alerts.

Dans l’écran d’alertes il suffit de cliquer sur l’alerte que l’on veut pouvoir recevoir.

alertes

alertes

Et après ?

Enregistrer des machine dans Landscape
15 mai 2019 Avoir Ubuntu Landscape, c'est bien, mais y voir les les autres machines c'est mieux. Voici donc comment enregistrer vos serveurs pour avoir un inventaire exhaustif.
Gérer les machines avec Landscape
17 mai 2019 Voir si ses machines ont besoin d'être mises à jour en un seul coup d'œil, c'est bien. Mais pouvoir ensuite les gérer d'un seul clic, c'est ce que nous allons faire aujourd'hui.
Utiliser ses propres certificats avec Ubuntu Landscape

3 Octobre 2019 Ubuntu Landscape est un outil très pratique pour maintenir à jour son parc de machines Ubuntu. Mais qu'il utilise nos certificats plutôt que ses auto-signés, ça serait mieux.