Edito 2021 - Stop ou encore ?

Il y a un an, nous vous avions présenté notre vision pour le site des arsouyes. 2020 est officiellement derrière nous (depuis quelques jours) et avant de commencer cette nouvelle saison, on s'est dit qu'un bilan était le bienvenu (d'ailleurs, on vous l'avait promis).

Début 2020, on venait de finir une saison 2019 plutôt chouette avec 58 articles, un référencement google qui monte tranquillement et, avec notre introduction au journal du hacker, un notoriété qui explose 😄. Et surtout, notre business model est stable. Notre vision, à l'époque, est simple :

Une aventure en couple. pixel2013 @
Une aventure en couple. pixel2013 @

Comme vous avez du vous en rendre compte, 2020 ne s'est pas vraiment passée comme prévu…

Bilan

On était très bien partis en janvier (8 articles) mais une grosse baisse de motivation nous a bloqué tout février (1 seul). On revient en mars (5) et malgré le confinement, on tien (10 en avril, 3 en mai et 4 en juin).

Puis c'est le drame, plus de jus pendant 4 mois. Notre business model a volé en éclat, après un sondage où vous avez été nombreux à nous soutenir on se réoriente vers la production de formation. Mais le doute s'est installé durablement et on a beaucoup de mal à trouver de l'inspiration pour produire des articles (1 par mois, c'est vraiment histoire de dire qu'on vit encore).

À tel point qu'on a sérieusement envisagé de tout arrêter pour partir sur d'autres choses…

Début septembre, google a changé légèrement son algorithme et nous faisons partie des chanceux ; le nombre d'affichage et de clic se met à monter avec régularité.

Que ce soit via l'historique des tendances, ou notre propre expérience sur notre site, les périodes de vacances sont toujours en creux. Le plus gros étant pendant les fêtes, mais on constate une baisse à chaque fois. La plus longue étant juillet/août, raison pour laquelle nous n'étions pas inquiets de publier peu à ce moment là.

Affichage et clics sur google vers les arsouyes.
Affichage et clics sur google vers les arsouyes.

C'est en novembre, constatant que la hausse se poursuit encore et avec quelques contacts positifs sur les réseaux, on retrouve la motivation et on publie 4 puis 3 articles.

Au final, avec ces hauts et ces bas, nous avons atteint 44 articles (moins d'un par semaine) mais tous dans notre ligne éditoriale.

Et maintenant ?

Même si pour le storytelling, on aimerait bien que la nouvelle année soit une sorte de cap, une rupture avant/après, on doit vous avouer que nous allons plutôt continuer les projets entrepris depuis quelques mois.

Les formations…

On vous l'avait annoncé suite à notre sondage, sera la publication de formations en cyber. Pour le fond, on préparé pas mal de choses en vulnérabilités et en cryptographie. On a beaucoup cherché sur la forme car on doit avouer que le format vidéo classique nous ennuie passablement mais on doit encore expérimenter en janvier pour voir si la mayonnaise prend.

Actuellement, nous sommes en plein milieu d'expertises judiciaires qui nous occupe bien, donc on n'espère pas produire nos formations avant février.

Freedomnia…

En parallèle, aryliin avait écrit un thriller d'anticipation cyber punk (et ouais) et, depuis septembre, elle le publie scène par scène sur un site web spécifique : freedomnia.org.

Comme vous vous en doutez, il y a des vrais morceaux de cyber dedans et nous allons adosser les deux projets en publiant, ici, des articles techniques qui font écho aux scène qui se déroulent là bas.

Et après ?

Tout comme l'année dernière, nous n'avons aucune idée si notre direction est la bonne et si elle marchera mais la seule manière de le savoir, c'est d'aller y voir. Rendez-vous l'année prochaine…

Édito 2020 - Cyber-communiquer

2 janvier 2020 Les fêtes de fin d’année, et la pause scolaire qui va avec sont une bonne occasion pour réfléchir à nos activités (plus ou moins) professionnelles. Aujourd’hui, nous avons choisi de partager notre vision de notre communication sur les réseaux.