0x02.01 - Le jour du concours

Erin avait finalement accepté de participer et comme le trajet était long jusqu'à Rennes, où se dérouleraient les épreuves pour sa région, ils étaient arrivés la veille et avaient pris deux chambres dans un petit hôtel.

Dmitry Djouce @ flickr
Dmitry Djouce @ flickr

Ils s'étaient trouvé une crêperie à deux pas de là et profitaient de leur soirée. Phyl, comme d'habitude ces dernières semaines, restait plongé sur son écran de portable sur dieu sait quoi tandis qu'Erin feuilletait tranquillement un des magazines de cybersécurité que M. Corbeil leur avait laissé pour compléter son cours (qui n'était qu'une introduction en fait). GlobalSecurityMag, Misc, Hakin9, Erin avait découvert un nouveau monde qu'elle explorait avec avidité depuis.

Elle finissait tranquillement de lire un article sur les dernières avancées en matière de collisions de fonctions de hachage cryptographique…

— « Je suis crevée, je vais monter me coucher, dit finalement Erin.

— Déjà ! Mais il est à peine 22h. On a encore plein de temps pour bosser pleins de trucs ! le répondit Phyl.

Ces dernières semaines avaient été compliquées… Phyl et elle avaient chacun leur méthode pour se préparer : Phyl pensait qu’il fallait exceller dans une matière en particulier, et s'y attelait comme un acharné, Alors qu'Erin préférait englober le plus de choses possibles sans se prendre la tête.

— Je sais pas trop répondit Erin. Moi, je préfère avoir bien dormi.

— Mouais.

— Franchement, tu penses vraiment réussir à enregistrer quelque chose à cette heure-ci ? Je te rappelle qu’on a roulé une partie de la journée et qu’on vient déjà de passer une bonne partie de la soirée à bosser, ajouta-t-elle.

— Ouais, ouais, répondit Phyl en se replongeant sur son ordinateur.

Typique de Phyl ça. Il avait insisté pour qu'ils révisent ensemble mais refusait systématiquement ses suggestions. Erin avait donc laissé tombé et le laissait continuer seul lorsqu'elle voulait passer à autre chose et qu'il n'écouterait plus.

— Bon, je te laisse. On se retrouve demain matin au petit déj. On se dit 7 heure ?

— Ouais ouais… »

Erin se leva et quitta le restaurant. Elle pouvait être sûre que Phyl, de son côté, n’irait pas se coucher avant encore plusieurs heures et qu’il aurait des petits yeux demain matin. Elle préférait de ne pas épuiser ses batteries et être au top le lendemain. Chacun son point de vue…