0x05.01 - La veille de la foire

La « semaine de l’implant », telle que l’on l’appelait désormais, était passée depuis un moment. On n’en parlait plus et la routine avait repris ; les cours avaient recommencés, de manière beaucoup plus intensive depuis qu’ils avaient fini la remise à niveau, les travaux pratiques aussi. Ils avaient pu faire leurs premiers pas avec leur nouvel implant dans les travaux pratiques du cours de réalité virtuelle. Et effectivement, il était possible de s’immerger de manière véritablement crédible dans un monde virtuel grâce à celui-ci.

ivandequito @ pixabay
ivandequito @ pixabay

Mais que de secrets pour juste ça ? ! Erin se demandait toujours ce qu’on leur avait tu. Que pouvait bien permettre l’implant que l’on ne leur avait pas expliqué ? S’il s’agissait juste d’une meilleure interface avec la machine, elle trouvait que les moyens mis en place pour garantir la confidentialité étaient disproportionnés. Ou alors, peut-être que cette impression d’être enfermée lui montait juste à la tête.

Elle s’en était ouverte à Phyl. Mais celui-ci, comme à son habitude, trouvait qu’elle était trop sérieuse et se posait trop de questions. Et comme souvent ces derniers temps, elle se demandait ce qu’ils faisaient ensemble ?! Jamais ils n’étaient sur la même longueur d’onde pour quoi que ce soit. Il ne prenait jamais ses craintes au sérieux et la trouvait parano.

Une unique fois, Phyl avait fini par admettre qu’effectivement, cela faisait beaucoup de mystères pour peu de choses. Mais il avait conclu, avec son optimisme habituel, que les explications finiraient bien par arriver toutes seules et que ce n’était pas la peine de se prendre la tête.

Surtout qu’en cette fin de semaine, l’excitation sur le campus de l’Académie était à son comble. Ce Week-end aurait lieu la première foire ; C’est-à-dire que pour la première fois, des gens de l’extérieur allaient venir, monter leurs boutiques pour deux jours sur le champs de foire. Et leur permettre enfin de quitter leur train-train quotidien.

C’était vrai, la petite ville de l’Académie offrait pas mal de possibilités, mais on en faisait vite le tour, et de vraies nouveautés permettraient de véritablement se changer les idées. Cerise avait déjà prévu de dévaliser les boutiques. Erin espérait surtout avoir l’occasion de discuter avec des personnes extérieures et de voir des nouveautés.

OK, tous les exposants avaient du être sélectionnés par l’Académie. Donc ils devaient tous être au courant des différentes censures imposées aux étudiants et les respecter. Leurs chargements et le contenu des boutiques avaient également du être contrôlés ; il va sans dire qu’elle ne trouverait pas de moyen de communication dans les boutiques. Mais il y aurait des vêtements, des produits de luxe et quelques produits informatiques. Ca ferait un peu de neuf.

Il y aurait également pour deux jours de nouveaux bars, des compagnies de théâtre et de musique, permettant ainsi de renouveler la programmation de la petite ville de l’Académie.

Erin et Phyl avaient convaincu Cerise de les accompagner à la première de la pièce de théâtre qui aurait lieu le vendredi soir. Il s’agissait de la première des animations à ouvrir, et il faudra attendre le samedi matin avant que le reste de la foire ne soit ouvert.