0x0e.01 - Demoscene

La semaine dernière avait consisté à récupérer les volontaires de #freedomnia et à les faire venir furtivement dans le nouveau QG.

G-Hell @ wikimedia commons
G-Hell @ wikimedia commons

Comme le groupe grandissait, il fallait que chacun trouve sa place et de nouvelles tensions arrivaient.

Gérer des membres via internet n’était vraiment pas comme gérer un groupe de personnes physiques; Afin que tout le monde y trouve son compte, il avait fallu instaurer des routines et des tours de corvées, donner à chacun un rôle précis, pour qu’il soit utile et efficace. Bref, que chacun participe à l’ensemble…

Quentin et Nightowl avaient pris en charge la coordination. Ils passaient le plus clair de leur temps à régler les querelles et gérer le groupe. Ils étaient secondés par Pierre, qui s’occupait de tout ce qui était intendance.

Erin et Cerise, avec une petite équipe, s’étaient attelées à la lecture des documents et rapports ramenés par Erin lors de son escapade dans la salle serveur de l’Académie.

Alexis et Victor, aidés d’une autre équipe, s’étaient tournés vers les programmes qu’elle avait récupéré, qu’ils essayaient de cracker. Ils les désassemblaient et tentaient de déterminer à quoi ils pouvaient bien servir.

Les deux équipes travaillaient en parallèle. Lorsque l’équipe d’Erin et Cerise pouvait trouver quelque chose qui aidait l’équipe des jumeaux; comme un bout d’API ou la manière de communiquer avec l’implant; cela leur facilitait le cracking.

Un soir, Alexis et Victor arrivèrent tous contents à la cuisine. Cerise et Erin étaient seules.

— « Hé, les filles, appela Alexis. Vous tombez bien ! C’est vous qu’on cherchait !

— On a un truc à vous montrer, ajouta Victor. »

Cerise et Erin, curieuses, suivirent les jumeaux. Ils les amenèrent dans un coin de la maison, où ils avaient accumulé du matériel.

— « Bon, on sait que personne ne voulait qu’on utilise l’implant jusqu’à ce qu’on ait fini de bosser dessus, dit Victor.

— Mais là, ça nous faisait trop envie.

— De quoi vous parlez ? demanda Erin.

— Le mieux, c’est que vous testiez par vous-même », dit Alexis en tendant à Erin une chaise.

Erin s’approcha du PC.

— « Tu veux que je me connecte à ça avec mon implant ? On s’était mis d’accord pour ne pas s’en resservir avant de savoir exactement ce qu’on pouvait faire !

— Justement, Alexis et moi, on a bien avancé sur le sujet. Tu me fais confiance ? Alors branche-toi. »

Erin se connecta avec son implant sur le programme de Victor. Et arriva dans un monde coloré et musical. Elle se laissa porter pendant quelques minutes par cet univers fantastique, avant d’être ramenée à la réalité par Victor qui avait arrêté la simulation.

— « Ouah. C’était quoi ? demanda Erin.

— Tu sais que l’on est fan de demoscene ? répondit Alexis. Eh ben, avec Victor, on a fait une demoscene dans laquelle on peut naviguer avec l’implant.

— C’est quoi une demoscene ? demanda Cerise.

— C’est un programme qui est une œuvre d’art, répondit Victor. On utilise l’ordinateur pour programmer musique, graphisme et animation.

— Ça a l’air cool ! Tu me laisses la place, Erin ? » demanda Cerise.

Cerise testa aussi la démo, et ressorti tout sourire.

— « On voulait vous le faire tester avant d’en parler aux autres, dit Victor,

— Vous qui avez aussi l’implant, vous pouvez teste et vous faire une idée, ajouta Alexis. Mais les autres, on avait peur qu’ils nous comprennent pas et veuillent juste qu’on arrête.

— On sait ce qu’on fait. La demoscene, on maîtrise. Et avec ce que vous nous avez sorti comme infos, ça nous a tout de suite donné l’idée. Avec un peu d’imagination, quelques tests et beaucoup de logique, on a pu trouver ce qui nous manquait comme informations pour pouvoir entièrement s’interfacer avec l’implant.

— Super les garçons. Grace à vous, on a vraiment avancé sur la compréhension de l’implant. On va aller en parler aux autres. Grâce à votre démo, on va pouvoir avancer encore plus vite. »

Erin alla voir Quentin et Nightowl. D’abord un peu alarmés par le fait que les jumeaux se soient rebranchés sans en avoir parlé à personne, ils comprirent rapidement toutes les possibilités offertes par la démo qu’ils avaient développée.