0x11.02 - Sur le fil

Nightowl continua pendant quelques jours, puis fit une boulette. Elle et son équipe contactèrent la mauvaise personne.

manfredrichter @ pixabay
manfredrichter @ pixabay

Un membre du gouvernement autrichien, qui leur paraissait clean et semblait pencher en leur faveur, se révéla en fait un des donneurs d’ordres de l’Académie.

Grâce à lui, l’Académie avait une chance de remonter jusqu’à eux. Cet élu les avait fait traîner plusieurs jours, afin qu’ils rentrent régulièrement en contact avec lui, leur faisant miroiter une collaboration. Dans le but de donner du temps pour les pister. Ils avaient perdu depuis un nouveau faux QG, et avec un peu de patience, et en recoupant les données l’Académie pourrait retrouver leur trace. Ils devaient donc re-déménager.

Cependant, le moral restait quand même bon, car Cerise, de son côté, avait eu plus de succès avec la presse. Très vite censurés, les articles qu’elle avait faits passé avait quand même réussi à faire gonfler le nombre de personnes prêtes à se battre contre l’Académie.

Vu les moyens dont elle disposait, l’Académie ne mettrait pas très longtemps à retrouver leur trace. Avec les implants à leur disposition, il était évident que les étudiants de l’Académie trouveraient le QG virtuel de #freedomnia sous peu, puis l’emplacement réel. On viendrait les débusquer et on réduirait leurs canaux de communication au silence.

Les membres de #freedomnia possédant un implant opérationnel étaient trop peu nombreux pour pouvoir endiguer la future attaque à venir. Il fallait encore fuir. Mais avant cela, ils décidèrent convier le plus de monde possible à les retrouver dans leur futur QG, qu'ils couperaient d'internet le temps d'être suffisamment équipés pour résister à une attaque virtuelle de l’Académie.